Aide achat voiture: le guide complet

Sommaire

L’achat d’une voiture n’est pas toujours chose aisée, surtout si cette dernière est neuve. De plus, cela nécessite un véritable coût pour de nombreux ménages. Pourtant, un autre problème persiste : celui de la pollution. À cet effet, l’État français s’est fixé un objectif clair : celui de renouveler le parc automobile ancien et polluant du pays. 

Pour ce faire, l’État se voit accorder plusieurs aides financières pour permettre aux foyers d’acheter une voiture qui répond principalement à cet objectif. Par exemple, les aides nationales et locales qui se cumulent, offrent un total bénéfique de plusieurs milliers d’euros, ce qui serait un bon moyen d’économiser sur l’achat d’une voiture. Retour sur ces aides à l’achat d’une voiture.

 

Prime à la casse pour véhicules polluants

Pour vous aider/inciter à acheter une voiture plus propre d’un point de vue écologique, l’État s’engage à verser une prime à la casse, aussi appelée prime à la conversion. Il s’agit d’un montant versé, sous condition, lors de l’achat d’un véhicule peu polluant et dans le même temps, si vous avez mis l’ancienne (diesel ou essence) à la casse.

 

Les conditions et accords de la prime

Pour bénéficier de la prime à la conversion, il faut d’abord être :

  • Majeur,
  • Domicilié en France,
  • En mesure de mettre en destruction l’ancien véhicule,

Le type de véhicule à acheter 

D’autre part, le véhicule doit aussi répondre à certains critères de sélection, afin d’entrer dans les accords à la prime de conversion. En outre, s’il s’agit d’une voiture particulière ou d’une camionnette. Le taux d’émission de Co2 ne doit pas dépasser les 20 g/km. De plus, son prix doit être inférieur à 60 000 euros et se doit d’être immatriculée en France, avec un numéro définitif. Au total, la prime à la conversion peut s’élever jusqu’à 5 000 euros.

 

Le bonus écologique

Le bonus écologique s’applique aussi bien aux voitures neuves que celles achetées d’occasion. Toutefois, les conditions qui les concernent sont différentes. En outre, un véhicule neuf doit disposer d’un taux d’émission de Co2 inférieur à 50 g/km. Il doit aussi être acheté ou loué pour une durée d’au moins 2 ans, immatriculé en France et ne pas être vendu dans les 6 mois suivant son achat ou sa location, tandis qu’une voiture d’occasion nécessite d’avoir un taux d’émission maximal de 20 g/km. Sa première immatriculation doit avoir été en France, depuis 2 ans ou plus, suivant la facturation ou le versement.

 

Les démarches pour obtenir le bonus écologique

Pour profiter du bonus écologique, 2 options s’offrent à vous :

  • Déduire le bonus directement chez le concessionnaire, qui se fera rembourser par une agence de service de paiement conclu avec l’État.
  • Demander à titre personnel, le bonus écologique en ligne.

À noter que ce dernier peut se cumuler avec la prime à la conversion. 

 

Aide pour acheter une voiture ou l’entretenir de la CAF

Les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) ont pour principal objectif d’aider les familles dans le besoin. Bien qu’il n’existe pas de dispositif concernant les aides à l’achat ou à l’entretien d’une voiture, la CAF propose un dispositif pour l’accord d’un prêt

En outre, dans certains départements, la CAF peut se permettre d’octroyer un crédit à taux 0 % pour l’achat d’une voiture, bien que celui-ci soit soumis à certaines conditions précises. Pour ce faire, il suffit de vous rendre chez un point de service CAF le plus proche de chez vous et de faire le point sur les aides financières qu’ils peuvent vous accorder.

 

Crédit auto avec le FASTT, une aide financière intérimaire

Le Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire est une institution qui permet à tous les travailleurs intérimaires dans le besoin, d’acheter un véhicule ou de remplacer leur ancienne voiture. Pour y prétendre, il est nécessaire de justifier d’un dossier de 700 heures de travail sur les 12 derniers mois. Mais une fois le dossier validé, les aides au crédit auto peuvent aller jusqu’à 12 000 euros de prêt, qu’il est possible de rembourser sur plusieurs années.

 

La LOA du FASTT : louez votre véhicule avant de l’acheter

La Location avec Option d’Achat permet de disposer d’une voiture sans pour autant être propriétaire et ce, en échange de loyers mensuels et le tout, durant un temps défini entre 24 et 36 mois. À l’issue du contrat de location, il est possible d’acheter le véhicule ou tout simplement de le restituer ou de souscrire à une nouvelle location.

 

Le micro crédit : une aide pour changer de voiture ou de faire des réparations

Le microcrédit concerne les personnes qui ne peuvent accéder au système bancaire classique. En outre, il s’agit des personnes interdites bancaires, qui doivent solliciter l’accord de la Banque de France pour obtenir ce prêt.

Le montant du microcrédit peut s’élever jusqu’à 5 000 euros, parfois 12 000 euros. Ce dispositif vise surtout à aider les plus précaires, aux revenus faibles ou irréguliers et dont le prêt est garanti par l’État.