La voiture cale au ralenti 

 

 

Imaginez ceci : vous êtes assis dans votre voiture sur le point de quitter le stationnement – quand tout à coup, le moteur s’éteint.

Il n’y avait aucun signe d’avertissement, aucun voyant lumineux, tout semblait aller bien, il s’est simplement éteint.

 

Vanne RGE bouchée

 

Si vous ne le saviez pas, RGE signifie recirculation des gaz d’échappement. Comme son nom l’indique, son but est de faire recirculer une petite quantité de gaz d’échappement dans les chambres de combustion. Il fait cela pour diminuer la température à l’intérieur.

Cela fonctionne parce que les gaz d’échappement sont principalement constitués de dioxyde de carbone (C02), qui est un gaz inodore et incolore qui ne brûle pas. Comme il ne brûle pas comme l’oxygène, il abaisse efficacement la température à l’intérieur des chambres de combustion.

 

Lorsque la vanne EGR est obstruée, elle peut rester bloquée en position ouverte ou fermée, ce qui signifie que les gaz d’échappement continuent de s’écouler ou ne s’écoulent pas du tout. Lorsque cela se produit, cela affecte les rapports air/carburant à l’intérieur des chambres de combustion, ce qui peut entraîner une perte de puissance. Pas assez de puissance, et vous aurez des problèmes de calage au ralenti.

Diagnostiquer une vanne RGE obstruée, cependant, est un peu plus difficile. Parce que beaucoup de symptômes sont similaires à ceux causés par une pompe à carburant défectueuse, un filtre à carburant obstrué ou de mauvaises bougies d’allumage.

 

Nouvelles bougies d’allumage nécessaires

Les bougies d’allumage sont chargées d’enflammer le mélange air/carburant à l’intérieur de la chambre de combustion. Comme vous pouvez vous y attendre, si elles sont vieilles et usées, elles sont moins efficaces pour faire leur travail. Cela se traduit par une baisse de puissance pour votre moteur, ce qui peut conduire votre voiture à caler au ralenti.

 

Actionneur de commande d’air de ralenti défectueux

 

Le but de l’actionneur de contrôle de l’air de ralenti est de maintenir les RPM dans une plage optimale lorsque le moteur tourne au ralenti. Il le fait en se basant sur les entrées reçues par l’ECM, qu’il obtient à partir d’éléments tels que votre débit d’air massique, votre oxygène et vos capteurs de carburant.

S’il y a un problème avec l’actionneur de contrôle de l’air de ralenti, la vitesse de rotation de votre moteur pourrait tomber trop bas. Comme vous l’avez peut-être deviné, cela peut provoquer le calage de votre moteur au ralenti.

 

Problèmes du système d’alimentation en carburant

 

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il y a généralement trois éléments principaux qui conduisent à une voiture qui cale au ralenti. L’un d’entre eux est le manque de carburant, ce qui signifie que s’il y a un problème dans votre système d’alimentation en carburant, cela peut entraîner la mort de votre voiture.

Il y a un problème dans le système d’alimentation en carburant.

Tout composant du système d’alimentation en carburant peut en être la cause. Prenez la pompe à carburant, par exemple, qui est chargée d’acheminer le carburant à votre moteur depuis le réservoir d’essence.

C’est le cas de la pompe à carburant.

Il y a aussi le filtre à carburant, qui filtre les débris nocifs avant qu’ils n’atteignent votre moteur. S’il est obstrué, une quantité insuffisante de carburant parviendra jusqu’à la chambre de combustion.

 

Dysfonctionnement de la transmission

 

La simple mention d’un problème de transmission est susceptible de donner des frissons à tout propriétaire de voiture. Pourquoi ? Parce qu’elles sont très coûteuses à travailler. En ce qui concerne les problèmes de calage du moteur, nous parlons spécifiquement du convertisseur de couple. Qui est en fait la version automatique d’un embrayage.

Son but est de délivrer la puissance du moteur au reste du groupe motopropulseur. S’il est usé ou endommagé, il est incapable de le faire efficacement, ce qui peut faire caler votre voiture.