La technologie mains libres aggrave la distraction au volant, selon une étude

Sommaire

 

De nouvelles études montrent que les smartphones à commande vocale et les systèmes informatique des tableaux de bord pourraient en fait faire de la distraction au volant un problème plus important, alors qu’ils ont été développés pour la prévenir.

 

La technologie mains libres 

 

La technologie mains libres permet aux conducteurs de garder les yeux sur la route et les mains sur le volant en changeant de station de radio ou en envoyant un message texte avec leur voix. Cependant, le problème majeur est que ces systèmes de haute technologie peuvent être complexes et sujets à des erreurs, ce qui signifie qu’ils nécessitent en fait plus de concentration, selon les études publiées. L’une des études s’est attaquée aux systèmes informatiques des tableaux de bord en les testant dans les marques automobiles les plus courantes. La seconde étude s’est concentrée sur le système vocal Siri de l’iPhone d’Apple pour naviguer, envoyer des textos, faire des publications sur Facebook et Twitter et utiliser le calendrier, le tout sans regarder le téléphone.

 

L’étude

 

Les systèmes à commande vocale ont été notés sur une échelle de distraction de 1 à 5, 1 ne représentant aucune distraction et 5 étant comparable à la réalisation de problèmes mathématiques complexes et à la mémorisation de mots. Ce sont 162 étudiants universitaires et autres volontaires qui ont servi de cobayes pour cette étude. Ils ont testé les systèmes dans trois contextes : 

  • un laboratoire .
  • Un simulateur de conduite .
  • dans des voitures alors qu’ils circulaient. 

Il y a quelques systèmes qui ont obtenu d’assez bons résultats au test de distraction : 

  • Entune de Toyota a reçu une note de 1,7 ;
  • le système télématique Blue Link de Hyundai a reçu une note de 2,2.

Le système  MyLink de Chevrolet a reçu la plus mauvaise note parmi les systèmes : 3,7. Les systèmes respectifs de Ford, Chrysler et Mercedes ont également été classés comme étant plus distrayants pour les conducteurs que le simple fait de parler sur un téléphone portable tenu à la main.

Le Siri d’Apple a reçu la plus mauvaise note, soit 4,4. Pendant les tests, il est arrivé à deux reprises que des conducteurs utilisant Siri emboutissent accidentellement une autre voiture. L’étude a utilisé une version iOS 7 de Siri. Apple a fait une déclaration disant que les chercheurs n’ont pas utilisé CarPlay ou Siri Eyes Free, qui ont été conçus pour être utilisés dans les voitures. 

On note que l’utilisation de ces systèmes pousse nos charges mentales à des niveaux élevés, ce qui rend la conduite plus dangereuse en raison de leur complexité inhérente.

Des directives ont été publiées à l’intention des constructeurs automobiles pour les systèmes de tableau de bord et travaille sur des directives similaires pour les téléphones cellulaires et les systèmes à commande vocale, mais ces directives sont volontaires. Actuellement, ces systèmes ne sont pas réglementés.