Car jacking, savoir pour se protéger et prévenir

Sommaire

 

Le car jacking est un vol de voiture violent qui consiste à utiliser la menace. L’acte est généralement réalisé pendant que la voiture à est l’arrêt, en éjectant le conducteur. Il est essentiel de connaître les modes opératoires des malfrats pour se prémunir de ce genre de violence. Quels sont les modes opératoires caractéristiques d’un car-jacking ? Comment se protéger du car-jacking ? Quelle est la bonne attitude à adopter face à une telle situation ? Quelles démarches au niveau de l’assurance après le vol de votre voiture ? Découvrez tout ce que vous devez savoir à ce propos.

 

Qu’est-ce que le car jacking ?

Le car jacking est un vol de voiture pendant que cette dernière est en marche, avec un conducteur au volant. Le vol consiste de manière générale à faire sortir le conducteur de force sous la menace, avec un outil tranchant ou une arme à feu. 

Une fois le conducteur éjecté de la voiture, le voleur prend sa place pour repartir avec le véhicule volé. Il ne s’agit pas d’un vol de voiture classique. L’acte est assez violent et se réalise aux yeux de tous.

Dernièrement, ce type de vol de voiture devient de plus en plus fréquent. Il est donc important de connaître les attitudes à adopter afin de s’en prémunir.

 

Quelques modes opératoires caractéristiques du car jacking 

Les individus malfrats adeptes de car jacking usent de modes opératoires habituels pour réaliser leur coup. Un car-jacking se passe généralement quand la voiture est à l’arrêt : au niveau d’un feu rouge, après une collision ou tout simplement dans un parking ordinaire.

Beaucoup de conducteurs ont tendance à penser que ce genre de vol n’est présent que dans les endroits calmes et très peu fréquentés. Bien que ce soit le cas la majorité du temps, il se peut que les voleurs réalisent leur acte en pleine ville sans problème.

L’opération peut ne durer que l’intervalle de quelques minutes, voire quelques secondes. Le voleur n’aura pas besoin de beaucoup de temps pour prendre votre voiture.

 

Comment se protéger du “Car-Jacking” ?

Le car-jacking prend les automobilistes par surprise dans les endroits où l’on s’y attend le moins. Voici quelques conseils à suivre pour se protéger d’un tel acte :

  • Verrouiller les portières, les fenêtres et boucler sa ceinture lorsque l’on est tout seul dans sa voiture afin que le voleur ait du mal à vous sortir du véhicule ;
  • Eviter de mettre un sac à main au niveau du siège passager ou sur le côté arrière de sa voiture ;
  • Placer son téléphone à portée de main pour pouvoir passer un appel d’urgence au cas où ;
  • Ne pas répondre à une quelconque insulte venant d’un autre automobiliste ou un passant. Il peut s’agir d’un stratagème pour vous pousser à sortir de la voiture ;
  • Respecter la distance de sécurité nécessaire avec les voitures autour de vous, pour s’échapper rapidement en cas de car-jacking ;
  • Placer sa voiture dans un parking avec du monde et avec de la lumière pendant la nuit ;
  • S’approcher avec méfiance en cas d’échange avec un autre conducteur en panne.

 

Quelle attitude adopter pendant un car jacking ?

Voir sa voiture se faire voler sous ses yeux n’est pas chose que l’on aimerait affronter. Avec violence, le car-jacking peut prendre une sale tournure avec la mauvaise attitude. 

 

N’émettre aucune résistance

La bonne réaction lors d’un car jacking est de ne pas résister. Une mauvaise réaction pourrait amener le malfaiteur à vous blesser. Dans le cas où les portières sont fermées, faites un appel de phares et de klaxon s’il y a des personnes autour.

 

Tenter de contacter la police dès que possible

Composez le 17 si votre téléphone est à votre portée. Cependant, évitez de vous mettre en danger en tentant un appel impossible. En cas de menace, restez calme et essayez de noter chaque détail concernant le malfaiteur :

  • Description de la personne ;
  • Attitude ;
  • Plaque d’immatriculation en cas de présence d’une autre voiture.

 

Car jacking et assurance : Que faire après le vol de ta voiture ?

Avez-vous été victime de car-jacking ? Tout de suite après l’acte, prévenez les autorités concernées, afin de déposer une plainte au commissariat. Le dépôt de plainte est mieux en présence de témoins. Pendant la plainte, essayez de fournir autant de renseignements que possible sur le voleur.

Le dépôt de plainte va permettre d’enregistrer le véhicule comme volé dans le système d’immatriculation des véhicules, afin d’empêcher toute tentative d’immatriculation de la part d’autres personnes.

Seconde étape : contacter l’assurance. Pour signaler le vol de sa voiture auprès de l’assurance, fournir le dépôt de plainte afin de percevoir une indemnisation.